Journal de ma cuisine – Chapitre 1 : Le projet

Lorsque nous sommes devenus propriétaires, je savais que dans notre maison, la cuisine n’était pas son point fort. Nous avons repeint les murs de la cuisine en blanc car elle était verte comme les encadrements en bois de la fenêtre. La crédence, le plan de travail et les meubles bas sont un mix & match qui n’est pas à notre gout. On y a placé nos meubles du mieux qu’on le pouvait avec la contrainte de quelques espaces biscornus qu’elle présente.

Pourtant cet espace m’est précieux car c’est un espace de vie primordial dans notre vie de famille. Je dirais le centre de la maison. Il est ce lieu de rassemblement, ce lieu de refuge. Qui ne vient pas grignoter la nuit pendant une insomnie, prendre une petite cuillère de pâte à tartiner pour panser ses maux, siroter un café au calme, à la golden hour au bord de la fenêtre profiter d’un apéro entre ami.e.s ou en famille, boire une tisane pour s’endormir. Cette pièce est le témoin de tous nos moments de vie plus ou moins importants, des bisous du matin aux enguelades du soir, les devoirs fait sur la table ou les coups de crayons d’Elaia, la vaisselle qui déborde, le bazar qui s’accumule, les miettes éternelles sur le plan de travail et mes shootings, bref la vie dans sa plus simple expression se niche dans cette cuisine.

Rénovation cuisine - Howdens Cuisines

Plus qu’être fonctionnelle, je l’imagine aussi esthétique. Plus vivante que celle d’un magazine mais tout aussi épurée pour pouvoir s’y sentir sereine et optimiser notre temps.

Ici ma cuisine est fonctionnelle, mais elle manque cruellement de rangements et de rangements fermés, pratiques, accessibles, organisés. J’ai beau ranger, je ne m’y sens jamais très bien. Déformation familiale me direz-vous ma mère nous a fait grandir dans des cuisines toujours très belles, il ne manquait rien, alors évidemment je marche un peu sur les traces de ma mère.

De plus, elle manque de lumière, derrière le frigo on imagine une verrière, un compromis entre Jb qui souhaite garder la cuisine dans une pièce fermée et moi qui aimerait une ouverture.

Alyssa Blasco - Architecte d'intérieurAlyssa Blasco - Architecte d'intérieurPlan cuisine - Alyssa Blasco Rénovation cuisine - Howdens Cuisines

J’ai donc muris mon projet et nous avons avec Jb décidé de faire appel à Alyssa Blasco, elle est architecte d’intérieur. Qui ne rêve pas d’une belle cuisine, celle où on aurait envie de vivre dedans, celle qui nous donne envie de cuisiner du matin au soir, c’est celle-ci dont je rêve, je souhaite lui apporter ses lettres de noblesse. Elle est ma complice ici depuis des années, elle est donc importante à mes yeux.

Alyssa est venue une première fois avant la crise Covid, elle a pu voir où nous habitions, notre maison, notre cuisine. Nous avons évoqué nos attentes autour de ce projet, nos envies, nos inspirations, un projet que nous avons réfléchi Jb et moi.

Rénovation cuisine - Howdens Cuisines

Plan cuisine - Alyssa Blasco

Après ce rendez-vous plusieurs s’en sont suivi, pour la création d’un mood board sur Pinterest, les plans, et on commence à s’imaginer, se projeter. Un vrai coup de coeur pour une cuisine vert amande ou vert sauge, se mélangeant au marbre d’un plan de travail ou bois clair, du laiton pour la robinetterie.

Quelques photos de l’avant, des premiers plans

Plan cuisine - Alyssa Blasco

Plan cuisine - Alyssa Blasco

Rénovation cuisine - Howdens CuisinesRénovation cuisine - Howdens Cuisines

Si vous avez suivi le début de l’aventure sur Instagram, vous savez déjà qui est notre cuisiniste. Je vous conte la suite la semaine prochaine. Je suis contente d’y consigné ce projet ici, tel un carnet de bord.

Il va s’en dire que j’ai hâte de me remettre aux fourneaux très vite !

0 Commentaires

Laisser un commentaire