Rencontre avec Belén – Céramiste chez Docéramica – Barcelone

doceramica-barcelone-ophelies-kitchen-book-lauret-ophelie-8 doceramica-barcelone-ophelies-kitchen-book-lauret-ophelie-6

Depuis toute petite, la poterie et les pièces faites mains ont toujours fait partie de mon quotidien, ma mère prenait des cours chez son amie Dominique, elles réalisaient ensemble de belles créations. Dans la vaisselle de tous les jours, il y avait toujours des bols, des plats de tel ou tel artiste du coin, mon regard s’est habitué à leur présence. Les années passent et petit à petit, je ne me suis pas mise à en créer, mais j’ai voulu, agrandir ma propre collection de céramiques, glanée au fil du temps, tel ma mère le faisait.

Grâce aux réseaux sociaux, j’ai pu découvrir le travail de fabuleuses artistes et j’ai eu même la chance de collaborer avec certaines, comme Justine – Epure ici pour la recette du Carrot Cake aux myrtilles ou encore Belén – Doceràmica, dont je vous fait le portrait aujourd’hui, suite à notre rencontre à Barcelone en avril dernier. Une belle rencontre.

doceramica-barcelone-ophelies-kitchen-book-lauret-ophelie doceramica-barcelone-ophelies-kitchen-book-lauret-ophelie-9

Lors de notre voyage à Barcelone, aux vacances de Pâques, j’avais repéré quelques céramistes sur Instagram, j’avais très envie d’en rencontrer l’un ou l’une d’entre eux. Pas qu’il n’y en ait pas à Paris ou dans ma région, mais j’ai souvent plus le temps de vadrouiller pendant les vacances. C’est ainsi que Belen et moi sommes venues à nous rencontrer en famille. D’origine argentine, jeune maman, elle est installée depuis peu à Barcelone, où elle a rejoint sa famille.

Belén, débute depuis peu l’art de la céramique et pourtant elle a un talent dont on ne peux douter. Passionnée, elle travaille tout de ses mains, son mari Juan Pablo y participe aussi. J’ai eu un vrai coup de coeur pour son travail, la douceur de sa personnalité qu’elle transmet dans chacune de ses pièces, uniques bien entendu. Elle manie les couleurs, mais j’aime les pièces au couleurs plus neutres, se sont mes favorites, de vraies pièces intemporelles.

Ce fut un agréable moment, j’en garde un très beau souvenir. Jb s’est chargé de nous aider à nous comprendre mutuellement, j’avais énormément perdu de vocabulaire espagnol, mais voila le feeling s’est fait tout naturellement au delà de la barrière de la langue. Belen m’a raconté son histoire, son travail, sa philosophie et sa passion pour la céramique. Je me suis fait un joli cadeau en lui prenant quelques pièces, qui font désormais partie du paysage des photos du blog et d’instagram comme dans l’article du risotto aux asperges, fêves et petits pois, la mozzarella au piment ou encore dans l’article rituels morning.

doceramica-barcelone-ophelies-kitchen-book-lauret-ophelie-2

Belen raconte :

« Je suis psychologue de formation et céramiste en devenir, la céramique arrive dans ma vie suite à la naissance de ma fille, Florentina, comme un besoin d’exprimer ma créativité et la volonté de pouvoir concilier vie professionnelle et vie familiale.

A l’époque, mon travail de psychologue exigeait un dévouement intense que je ne pouvais plus offrir. J’ai alors décidé de prendre des cours de céramique, il y a un peu plus d’un an. Dès ce moment là, j’ai décidé que la céramique ferait partie intégrante de ma vie.

J’aime penser que je me développe comme une artisante, et que le voyage de ma vie continuera de se dérouler de manière créative. Je crois dans le pouvoir de faire de l’art avec ses mains. C’est une belle expérience qui vous transforme.

Je travaille l’argile avec mes mains, je n’utilise pas encore de tour, mais je souhaite m’initier. Chaque pièce, que je réalise est unique et singulière, portant l’empreinte de mes mains, le moment où elle est venue à se distinguer de toutes les autres. Cela fait de la pièce, comme nous tous : similaire mais fondamentalement distinct du reste. Je tente d’utiliser une approche intuitive dans le travail que je fais, en tirant mon inspiration des gens, des situations de tous les jours et les lieux que je fréquente, ou que j’aimerais visiter.

Pour créer, j’imagine mes pièces, dans des endroits différents ou des occasions spéciales. Tout le monde aime se faire servir un petit déjeuner que l’on a préparé pour eux, dîner avec des amis, ou de préparer une recette que notre grand-mère nous a enseigné. Je suis inspiré par ces moments qui nous unissent et qui se connectent avec nos émotions. Mon plus grand souhait est de partager mon travail, et, ce faisant, qu’il devienne un élément familier dans les maisons de vos familles. »

doceramica-barcelone-ophelies-kitchen-book-lauret-ophelie-10

Suite à notre rencontre, Belen, m’a fait l’honneur de créer une collection de pièces, que j’ai pu lui inspirer et qu’elle m’a ensuite offert. J’ai été très touchée par ce projet, penser pouvoir inspirer quelqu’un, j’étais loin de pouvoir l’imaginer. Je la remercie pour ce cadeau qui pour moi est remplie de beaux sentiments. Pour créer ces pièces, elle m’a demandé mes gouts, les formes pour lesquelles j’avais de l’affection et celle qui revient toujours est l’oval, pourquoi, je ne sais pas trop. Je dirais que c’est une forme ronde, mais pas tout à fait, une forme rassurante, une forme et des pièces qui m’inspire quotidiennement lorsque j’y dépose les plats que j’ai cuisiné. Je vous invite à visiter le blog de Belen et l’article qu’elle a écrit autour de cette collection de pièces « Ophelie ».

P.S : Elle n’a pas de e-shop, mais vous souhaitez lui passer commande n’hésitez pas à la contacter par mail doceramicabcn@gmail.com

Un sincère et grand Merci à Belen et toute sa famille.

SignatureOphelie

6 Commentaires

Laisser un commentaire à Alice Annuler le commentaire